Biographie


A 40 ans, Matthieu Morand a déjà sorti 15 albums distribués dans le monde entier, participé à plus de 35 enregistrements, été 3 fois en selection officielle des Victoires de la Musique et donné plus de 200 concerts.

Compositeur, producteur et guitariste ; Matthieu commence la guitare dès l'âge de 13 ans et suit l'enseignement de nombreux professeurs dans sa région d'origine : la Bourgogne. En 1992, il forme NIGHT FEAST, groupe de rock français, avec des amis de lycée. Très vite il se passionne pour l'enregistrement et acquiert son premier multipiste et quelques micros. En 1993 il fonde le groupe ELVARON (5 albums) avec le bassiste Julien Skorka. En 1995, Matthieu est admis à suivre le programme de formation professionnelle du Centre Musical et Créatif de Nancy (actuel Music Academy International). Diplômé en 1996, il entre cette même année au Conservatoire National de Région de Nancy en guitare classique et suit l'enseignement de Dominique Eder et de Frédéric Ben Attar pendant 5 ans. Durant sa formation universitaire en musicologie il suit également les cours de chant d'Elena Vassilieva puis d'Aniella Zins.

En 1998, il devient batteur du groupe MOXID et enregistre la démo "Behind the myth" puis un premier album “After The War” en 2004. De septembre 2000 à mai 2001 il est le guitariste de L'ULTIMA avec qui il enregistre une démo et compose l'arrangement de la chanson "Des anges" pour l'UNICEF sur la compilation "Enfants d'Europe, enfants du monde". En 2003 il fonde AKROMA avec Alain Germonville [Ex-Ghord, Ex-Darwin's Theory, Ex-Scarve], projet ambitieux de black metal symphonique regroupant de nombreux musiciens invités issus de la scène metal française et compose 4 albums unanimement acclamés. Depuis 2005, il travaille avec ses amis Julien Skorka [Bowels of suffering, Bodyscape, Elvaron] et Ludovic Lehoulle [Chaotic Bonobos, Hateful, Bodyscape, L'Ultima] au sein du groupe LOUKA et sort 3 albums. Entre 2005 et 2008, Matthieu est également chroniqueur du site Ultrarock. C'est durant cette même période qu'il devient le créateur du concept "Hard Time Machine" et animateur de cette émission sur RCN 90.7. Depuis 2008 il travaille avec le chanteur Kevin Kazek (Seyminhol), le bassiste Nicolas Pélissier (Seyminhol) et le batteur Thomas Das Neves (Heavenly) dans SYMAKYA qui a sorti un premier album de metal symphonique baptisé “Majestic 12: Open Files” reconnu comme un des meilleurs albums du genre paru en 2011. Cette même année, Matthieu met sur pied un nouveau groupe de hardcore du nom de LA HORDE et sort un premier album particulièrement bien accueilli par la presse et les radios spécialisées. LA HORDE se bâti rapidement une solide réputation scénique qui lui vaut de fouler les planches avec GOJIRA, VADER, THE OCEAN, THE CNK… Une tournée à Cuba et un deuxième album intitulé 'Dystopie' en octobre 2015. 

Matthieu travaille actuellement sur de nouveaux albums avec son nouveau groupe DUSK OF DELUSION, ELVARON et AKROMA ainsi que sur de nombreux autres projets en France et à l'étranger.

Ses recherches universitaires l'amènent à travailler sur le design sonore et sur l'influence de la musique dans le comportement humain afin de proposer des solutions sonores pour les grandes enseignes nationales. Ses recherches doctorales sont par ailleurs dirigées sur l'influence de la musique classique dans le metal. Ainsi, de part la dualité de sa formation musiques actuelles/musique classique, Matthieu combine naturellement les styles d'écriture qu'il synthétise notamment dans ses nombreux arrangements.

Conscient du reflet relativement négatif que peut avoir le metal en France, Matthieu tente de s'exprimer le plus possible sur le sujet. Sa formation musicologique lui permet de crédibiliser ses propos. Il est, par exemple, l'invité des universités européennes des pratiques et des connaissances musicales ou plus récemment en ouverture du Sacrifest et dans des collèges en Lorraine.

Dernièrement, Matthieu a été invité plusieurs fois par l'orchestre de chambre du Luxembourg sous la direction de David Reiland pour interpréter des oeuvres de Chostakovitch ou encore d'Henry Cowell.